Non classé

Une sortie riche en découvertes

L’estran à Loscolo

En ce mercredi 11 août, nous  nous étions donné rendez-vous à 12:00 à Loscolo pour notre sortie découverte de la biodiversité marine. La date avait été choisie en fonction de la marée et du coefficient par Mélanie, notre animatrice. En effet, il fallait que l’estran soit de belle amplitude pour nous permettre de voir un maximum de représentants de la faune et de la flore marine. Par chance, le soleil avait enfin daigné pointer son nez et les conditions étaient idéales.

Réconfort…avant l’effort

Après un sympathique pique-nique sur la plage, nous nous sommes donc munis de nos seaux et, telle une colonie de vacances, sommes partis à l’abordage des rochers sous la houlette de Mélanie.

Dès les premiers pas, Mélanie nous a mis en garde : « Veillez à ne pas marcher sur les massifs d’hermelles, ces petites galeries ou tubes qui servent d’habitat à ces vers architectes et qui peuvent former de véritables récifs qui protègent le trait de côte de l’érosion. Tous les pêcheurs à pied devraient savoir les identifier pour éviter de les écraser car ils sont très résistants à la force des vagues mais cèdent sous le poids d’un homme ». Le ton était donné, nous avions bel et bien affaire à une spécialiste !

Mélanie nous a fait découvrir mille détails qui auraient échappé à nos yeux de novices. Marchant de mare en mare entre les rochers, nous avons découvert les balanes, ces petits crustacés qui se collent entre autres aux rochers et aux moules, nous avons chassé les crabes – crabes verts, étrilles, crabes-pierre aux grosses pinces et tourteaux – nous avons fait connaissance du nerophis, cousin de l’hyppocampe, et du macropode, une petite araignée de mer. 

En retournant les pierres, que nous avons pris soin de remettre en place pour ne pas impacter les organismes qui vivent dans l’eau ou les exposer aux prédateurs, nous avons admiré éponges, anémones et oursins, et débusqué nombre d’étoiles de mer, ennemies jurées des mytiliculteurs du coin.

Le pétoncle que nous avons mis dans le même seau qu’une de ces étoiles, a déclenché bien des rires en faisant une course effrénée dans son récipient pour échapper à son prédateur qui ne semblait pas pourtant présenter de menace immédiate. L’étoile de mer se nourrit uniquement de coquillages bivalves, nous a appris Mélanie, car la force impressionnante de ses bras lui permet de les ouvrir sans difficulté.

Et que dire de l’ingéniosité du cormaillot, petit coquillage de forme hélicoïdale possédant un petit canal à une extrémité de sa coquille, qui se positionne sur d’autres coquillages bivalves, injecte de l’acide par ce petit canal et perce un trou dans leur coquille pour ensuite en aspirer la chair. Pas de quartier dans le monde sous-marin non plus !

Mais notre prise majeure fut bien ce magnifique homard… de 2 cm !!! Nous nous retrouverons dans 10 ans pour tenter de remettre la main dessus quand il fera un kilo : croissance d’environ 100 g par an nous a précisé Mélanie : Décidément on n’a pas réussi à la coller !

La marée remontant, nous avons regagné le sable, très reconnaissants à notre guide pour toutes ces explications et découvertes qui auraient échappé à un œil non expert. Mélanie nous a confié être positivement surprise par la richesse de la biodiversité de Loscolo. 

Nous avons projeté de nous retrouver d’ici quelques mois en Brière pour découvrir les oiseaux des marais car Mélanie a plus d’une corde à son arc.

Le SEL c’est aussi le partage des savoirs et des savoir-faire entre les adhérents et cette sortie en est la parfaite illustration. Nous remercions une nouvelle fois Mélanie pour cette sortie très instructive.

Les curieux pourront parfaire leurs connaissances sur la biodiversité de l’estran en accédant aux liens ci-dessous fournis par Mélanie :

– Le livret de reconnaissance des petites bêtes du littoral de Bretagne Vivante avec de la bibliographie également à la fin: www.bretagne-vivante.org/Actualites/Reconnaitre-les-petites-betes-du-littoral-telecharger-notre-livret-gratuitement-!

– Une carte postale sur la réglementation de la cueillette des algues: www.pecheapied-loisir.fr/wp-content/uploads/Algues-Carte-postale-TounNature-Escapade-Glaz-Bretagne.pdf


– Le site de sciences participatives BioLit pour recenser la biodiversité du littoral: www.biolit.fr


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s