Non classé

Sortie « Découverte des oiseaux du jardin »

La date du 4 décembre avait été choisie par Mélanie Chambosse, diplômée en éducation à l’environnement et au développement durable, et adhérente du SEL, pour animer cette sortie offerte à tous les adhérents. Il fallait en effet que les arbres aient perdu leurs feuilles pour que nous puissions voir un maximum d’espèces.

Douze personnes s’étaient inscrites dont deux enfants, le thème se prêtant parfaitement à une sortie en famille.

Non ce ne sont pas des gardes-frontières polonais, juste nos ornithologues amateurs !

Une fois nos jumelles bien réglées, Mélanie nous a incité à repérer de loin un oiseau par terre, en l’air ou sur une branche.
Nous avons déambulé du jardin partagé à l’étang puis pris le chemin qui mène aux Basses Métairies pour faire une boucle et revenir aux Hautes Métairies
Mélanie, grâce à son œil expert, a repéré une douzaine d’espèces différentes, et nous un peu moins…pas facile de localiser rapidement un petit oiseau qui s’envole dès qu’on ajuste les jumelles ! 
Sitelle torchepot, corneille noire, grive, pic vert, mésange charbonnière, accenteur mouchet, moineau domestique, rouge-gorge comptent parmi les espèces que Mélanie a pu identifier ce jour là. Elle nous avait apporté la fiche de comptage de l’Observatoire des oiseaux des jardins pour nous faciliter l’identification des spécimens et nous a demandé de cocher les oiseaux qu’on reconnaitrait sur la fiche.

En réponse à nos interrogations, Mélanie nous a recommandé de donner des boules de graisse et des graines pendant la période froide (en gros de mi-novembre à mi-mars), et de l’eau, mais pas au-delà afin que les oiseaux ne se déshabituent pas de chercher eux-mêmes leur nourriture.
C’était sympa et instructif : on a appris à regarder par terre et dans les fourrés, pas seulement dans les arbres, et qu’il y avait désormais plus de corneilles que de corbeaux par ici.

Encore merci à Mélanie d’avoir accepté d’animer cette sortie au bénéfice des adhérents du SEL.
Une prochaine sortie est déjà prévue début février dans les marais du Mès à Assérac pour repérer les oiseaux des marais et les migrateurs. On devrait avoir moins de difficultés à les repérer vu leur taille !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s